Javascript désactivé. Ce site requiert Javascript pour être affiché correctement.

Soutenir le tri sélectif pour optimiser le recyclage

IKOS possède, en Seine-Maritime, deux centres de tri dotés d'une capacité totale de traitement de 15 000 tonnes. Son implantation géographique et ses compétences en la matière font d'elle une spécialiste en recyclage des propres et secs dans le département.

En lien étroit avec les collectivités qu'elle accompagne, IKOS établit des statistiques de tri issues des caractérisations, afin que ses partenaires ajustent au mieux leurs campagnes de sensibilisation auprès de leurs concitoyens. Les produits ainsi triés et recyclés, revendus aux opérateurs concernés sur le marché, sont autant de bénéfices dont peuvent profiter les collectivités.

Aujourd'hui, la tendance est à la réduction du poids des emballages. Toutefois, IKOS peut aider les collectivités à améliorer leur taux de recyclage en encourageant, avec elles, le tri sélectif des matières facilement récupérables.

Les emballages

Collectés en porte à porte ou dans des bornes jaunes, les emballages sont triés sur une chaîne. Les différents produits sont alors séparés pour être mis en balles et expédiés vers les sites de recyclage spécialisés.

Ainsi, les bouteilles transparentes (PET) se recyclent en vêtements de type polaire ; les bouteilles teintes (PET) en fibres textiles grises pour la garniture de coussins, de canapés, le rembourrage de manteaux ; les bouteilles opaques (PEHD) en plastique gris et dur pour poubelles ; les briques alimentaires en papiers essuie-tout, toilette ou cadeaux ; les cartons et cartonnettes en d'autres cartons et cartonnettes ; les emballages ferreux en métaux ferreux non alimentaire (bancs, structures métalliques ...) ; les emballages métalliques non ferreux non alimentaires (cadres de vélo, pièces automobiles ...).

Le papier

Le papier est collecté dans des bornes bleues, puis trié afin de séparer ce qui est recyclable de ce qui ne l’est pas. Pour cela, il doit être propre et non jauni. Ainsi, sont admis journaux, prospectus, annuaires, papiers blancs … et refusés les cahiers à spirale, livres ou encore papiers sous pochette plastique … Les collectivités peuvent disposer « d’ambassadeurs de tri » afin de rappeler les critères de tri et d’aider à la réduction des coûts du traitement des déchets.

Le papier recyclé est ensuite acheminé vers des usines de fabrication de papier. Il entre alors dans la composition de nouvelles pâtes à papier, réduisant d’autant le nombre d’arbres à couper pour cette opération. Les fibres papier sont recyclables neuf fois, en moyenne, avant d’être devenues trop courtes pour être réutilisées.

Le verre

Le verre se collecte uniquement par l’intermédiaire de bornes, afin d’éviter les coupures. La signalétique de ces bornes est verte pour l’ensemble du territoire français. Première filière de tri à avoir été mise en place, alors qu’existaient encore les consignes, celle du verre possède le meilleur taux de recyclage de tous les matériaux : 61%.

Trop dangereux à trier à la main, le verre recyclé est directement livré à l’industrie verrière. Il y est broyé, lavé et trié sur des chaînes optiques et laser permettant de séparer les résidus papiers, plastiques, ainsi que les métaux, du verre proprement dit. Il est ensuite fondu pour entrer dans la composition d’une nouvelle pâte à verre. Il se recycle ainsi à l’infini, limitant d’autant l’extraction de silice et de sable.

Les Moyens

Des moyens à l'echelle du groupe

Chaque année IKOS Environnement et VI Environnement traitent en moyenne 236 000 Tonnes de déchets de tous types, cherchant toujours à obtenir un taux de valorisation optimum grâce à ces :

2 Centres de Valorisation de Déchets (76 et 62)

3 centres de tri de Déchets Industriels Banals (76)

1 centre de conditionnement spécifiquement dédié au polystyrène expansé à Boulogne-sur-Mer

Ainsi que plusieurs sites de type classe 3 pour les déchets inertes répartis sur la Normandie.

Mais IKOS, c'est également la logistique et le transport des déchets avec plus de 400 bennes de tous types (10, 20, 30 m2, à capot, à glissière, à boue...) et une trentaine de camions (amplirolls, bennes à ordures ménagères, fond mouvant) et les différents engins nécessaires aux exploitations (trax, caterpillar, ...)

Pour assurer un suivi au quotidien, IKOS dispose d'un laboratoire interne dédié à l'environnement (analyses d'eaux, composts, boues, déchets, sols... )

Parmi nos références significatives

Villa Bois Guillaume
Habitation individuelle
SMOMRE (Syndicat Mixte des Ordures Ménagères de la Région d’Envermeu)
Gestion et gardiennage de déchèterie
Gymnase
Bâtiment sportif
Salle multi-sports
Bâtiment sportif
École maternelle
Bâtiment scolaire
LIDL
Surface Commerciale
Cap Seine
Case à engrais
Communauté de Communes Bresle Maritime
Gestion des déchets
ORIL Industries
Gestion déléguée de déchets industriels
Voir toutes les références